Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Voyageurs immobiles

Les Voyageurs immobiles

CRITIQUES CULTURE LITTERATURE JEU DE RÔLE CINEMA


Z-Corps 1ère Saison épisodes de 1 à 7 et les Personnages-joueurs prétirés

Publié par lesvoyageursimmobiles sur 24 Mars 2015, 08:39am

Catégories : #Z-corps

      LES SURVIVANTS -  9 PJs Prétirés - BIENVENUE DANS L'APOCALYPSE ZOMBIE

 

// ROBB SANDERS Musicien.

// TERRY MALRAUX (Ruddy) 40 ans PILOTE d'hélicoptère afro-américain

//   JONATHAN BREWSTER (Fabx)

// MORGANE (Krisbet), 25 ans, chanteuse de metal

  // WALT Belaware (Damien), 50 ans, docteur OneWorld

 // ALEXANDRO OLIVO PEREZ (J.S.) 34ans RESPONSABLE TRANSMISSION Z-CORPS    // BUCK (Befa) , 24 ans, informaticien // RESTAR Thomas ( Karim) EX-DETENU DE L'USDB // KATIA (Adeline), 23 ans, biologiste marine Pom-pom girl // DOUGLAS (Nico), PROGRAMMATEUR informaticien

                                                          

Ecran img1

ROBB (Sly) MUSICIEN                                                           

Robb fait partie d'une communauté de survivant, installé dans le Red Rock Canyon dans les Rocheuses, dans l'Etat du Nevada, au Sud-Ouest des Etats-unis, non loin de Las Vegas. Robb organisait des concerts 'sauvages' (tolérés) avant l'invasion Zombie. 10 000 personnes venaient à ces concerts en plein air. Suite à l'invasion, Robb s'est réfugié avec ses amis musiciens ces canyons du désert appartenant aux (amér)indiens Mojaves, près de la Vallée de la Mort. Robb, comme ses amis, est devenu un très bon snipers. Mais ses potes musiciens sont devenus féroces et tirent à vue sur les survivants potentiellement infestés entrant dans les Rocheuses. Il a fui cette communauté et s'est retrouvé piégé dans sa fuite au Forbes Field Airport. Il y a retrouvé Morgane, la musicienne de Nervosa, et a renoué avec elle sa relation torride qu'il avait eu jadis lors de leurs tournées avec son groupe. 29 ans, 1,81m 71kg Américain- Langue : anglais AGI 4D - CONN 2D - ADR 3D - PER 3D - PUI 3D - PRES 3D

MORGANE (KRIS) MUSICIENNE Elle était d'une jeune star de la scène Death metal. Après les attaques zombis, elle a embarqué dans son pick-up accompagnée de son chat Petit Gâteau au Chocolat. Elle s'est réfugié au camp de Forbes Airport où elle est recrutée par les Z-Corps.  

BUCK (Befa) INFORMATICIEN dit Bucky, un grand benêt blond à la démarche mollasonne, bien trop paniqué par les mouvements de foule se multipliant dans les lieux publics depuis le début de l'épidémie, tu t'es réfugié dans ta salle de jeux préférés. Mathématicien hors-pair, programmateur de génie et fan de Kristen Bell (Assassin's Creed). Depuis des jours, tu compiles un maximun d'infos sur l'épidémie, même illégalement, ce qui t'a fait repérer par la CIA. Dans l'épisode 'Débats houleux à Fort Leavenworth', la CIA a tenté de t'arrêter ; et tu as du être amputé de ta main gauche mordue par Eagle transformé en créature mutante- . Depuis ces moments traumatisants, tu commences à développer des troubles obsessionnelles comme vérifier quinze fois les verrous...  24 ans, 1, 90 m

 

LdB img4

 RESTAR Thomas ( Karim) EX-DETENU DE L'USDB, 31 ans, Kansas, 1,75m. Condamné à 75 ans pour homicide sur un officier lors de la guerre d'Irak (en 2004) dans cette redoutable prison de haute sécurité, l'USDB à Leavenworth, pour ancien militaire réputé dangereux. Tu étais enfermé dans les sordides sous-sols alors qu'il avait mis les civils, réfugiés des zones infectés dans vos cellules modernes. L'US army et ses médecins faisaient des expériences sur tes camarades. Tu as eu le droit à quelques analyses aussi. Puis l'un de tes anciens camarade (Js alias Eagle) réputés dangereux a été pris par le virus et s'est transformé en mort vivant mutant, il est venu chercher les autres des sous-sols ayant subi les tests de l'armée. Et ils ont attaqué la prison. Tu as échappé de peu à la mort grâce à Bryan Clark en plein débat Tv qui a envoyé ses Z-Corps. Récupéré dans leur hélicoptère, tu as incorporé une Z-team où on a caché ton identité de tueur sous un autre nom et fait table rase de ton passé, enfin eux savent les crimes que tu as commis...Z-Corps t'a collé un bracelet électronique à la cheville pour t'éviter de t'enfuir, qui explosera si tu tentes de le démonter.

KATIA (Adeline) CHERCHEUR BIOLOGIE MARINE. Fascinée par la diversité de l'environnement marin tu as étudié sérieusement jusqu'à obtenir un master en biologie marine. Après un stage au Marineland of Florida, tu n'as trouvé malheureusement trouvé qu’un poste d’enseignante scientifique pour adultes dans le KANSAS. Tu travailles 14 heures par jour ; c'est le temps nécessaire pour te rendre chez les divers particuliers chez qui tu donnes des cours. Ton temps libre n’est donc que le week-end et comme tu aimes le football américain, tu as rejoint une équipe de ligues sportives virtuelles sur internet de football et tu t’éclates chaque samedi soir à faire la Pom Pom Girl sur le bord du terrain (ce qui représente ta vision du sport ; de même que Tu adores aussi les beaux hockeyeurs, et donc le hockey) en encourageant les Jayhawks de l'Université du Kansas à Lawrence. 

Tu adorais voyager, donc tu envisages ton 1er voyage pour avril prochain au Galápagos, qui est la destination de tes rêves depuis que tu es une petite fille. Tu adores le yoga, et même si tu n’as pas encore commencé à pratiquer, tu adores porter ta tenue de yoga dans tes moments de détente. -Langues : anglais, blonde, yeux marron, de bonnes connaissance en science, spécialisation biologie marine. Un peu geek. 23 ans, de Tampa, Floride, 1,70m

ALEXANDRO (J.S.) RESPONSABLE TRANSMISSION Z-CORPS 34ans Latino

ZC_ID_portrait01.jpg est entré chez INTECH SYSTEM, une filiale de ONEWOLRD. Tu as tout particulièrement travaillé sur les senseurs et commandes des robots SENTRY. Ces robots, pilotés à distance, sont utilisés pour le déminage et les missions de reconnaissance en "terrain hostile". Lorsque ton chef d'équipe vous a montré les terribles images de Topeka et Wichita sous le napalm pour contrer l'arrivée d'un virus destructeur, tu es resté bouche-bée. Suite au vote du Congrès, tu as été mobilisé comme tous les membres de ONEWORLD et affecté à une unité Z-CORPS dans le but de maintenir techniquement les transmissions avec le central. Mais tes compétences en électronique et informatique vont au delà de ça, et font de toi un expert en haute technologie de guerre. Tu es souvent prudent et mets un cran de sécurité pour assurer la vie de la Z-team.  

TERRY MALRAUX (Ruddy )

- PILOTE D'HELICOPTERE, 40 ans Afro-américain. 9 scénarios à à son actif Ancien pilote de l'US Navy, Tu as quitté le service actif et après avoir été blessé au combat lors de la 2 ème bataille de Falloujah en 2004. Tu as installé une entreprise d'épandage agricole au Kansas.

 

 

 

Walt Belaware (Damien) -. CHERCHEUR DOCTEUR 53 ans , 1,88 m; américain d'origine écossaise.

 

WALT Comme tant d'autres, Walt était un docteur réputé et à la brillante carrière dans divers Etats, avant le bombardement survenu il y a quelques jours à Topeka pour contrer une épidémie destructrirce et issue d'un virus inconnu. Employé à la CDC Centers for Disease Control, avant d'être contacté pour travailler pour la société OneWorld.   

 

DOUGLAS ( NICO), PROGRAMMATEUR informaticien Z-CORPS

Information ayant longtemps travaillé pour une boîte de logiciel à LOS ANGELES, tu es un grand gars, à la longue barbe et chevelure rouse, fan de Black Metal, spécialement de Triptykon. Tu es aujourd'hui membre des Z-Corps depuis que ta fibre patriotique t'a poussé à agir contre cette épidémie meurtrière. Installé au FORBES FIELD AIRPORT, tu ne quittes que rarement ton ipod d'où s'échappent les riffs de Triptykon. Plus le temps passe et plus tu regrettes de croupir ici, tellement tu voudrais te rendre utile pour l'Amérique. Tu donnes des coups de mains pour le fonctionnement de l'incinérateur géant de Z-Corps mais tes qualités sont inexploités. D'autant qu'initié par ton père, tu es passionné par les armes à feu- et tu en as collectionné un nombre impressionnant dans ta vie ; et tu les regrettes, là perdu au milieu du Kansas- car au fond tu es comme tous, terrorisé à l'idée d'être une proie facile- et monter et démonter tes précieuses armes avait la faculté de te calmer les nerfs. Et ce n'est pas le petit calibre fourni par les Z-Corps qui suffira.

 

Scénario :LE BOWLING PARADISE. Open all night ! Scen. Livre de Base- Survivants

 LIEU : LAWRENCE CITY, KANSAS 1er Episode les premiers jours de la contagion à Lawrence  3 pjs :  Pter, Sandy, Milano

   Z-Corps 03

 Ci-contre, l'Interstate 70 qui longe le ParadiseBowling                       

 

 

 

 

 

1ère Partie : Résumé - : A LAWRENCE au Kansas, au cours de la nuit, le Bowling Pardise est mystérieusement attaqué.Les Pjs (Pter, Sandy, Milano) sont enfermés dans la salle de billard avec Carla serveuse et Blue Hobson et ses copines pom pom girls (dont Katia).

LES PNJ :   Le sherif Carlton et son adjoint sont morts. Harry le redneck et Simon le gérant du Bowling sont morts. (aucun n'a été rendu inoffensif par les pjs.) 

 

CARLA, la serveuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BLUE, chef des Pom Pom Girls du Kansas

BLUE HOBSON  : Blue et ses quatre copines Pom-pom girls sont Katia (Pj),  Lili (blonde avec des lunettes de soleil et fan de moto),Sherley (petite brune et la seule véritablement mineure), Nady (Cheveux court, châtain, garçonne).

Scénario ; LE BOWLING PARADISE. Open all night ! Livre de Base

 LIEU : LAWRENCE, KANSAS 1er Episode. 2ème Partie

La fuite - aucun abri sûr à Lawrence  4 pjs  : Pter, Terry, Jaimie, Katia )

Résumé : Les Pjs quittent le bowling avec : le 4X4 de Pter, le Pick up volé par Terry sur le parking ( où se trouvent Jaimie et Katia), la Mustang de Aaron (où se trouvent Sherley, Nadia et Lili), la voiture de Milano ( où se trouvent Sandy, Carla et Blue), 

Les Pjs rejoignent le Duffy's Drugstore tenu par Arden où ils se font encercler par une vague de créatures. Jaimie se fait agresser par une créature bloqué dans le pare-brise arrière du 4X4 de Pter pour sauver Katia. Les Pjs sont rejoints dans leurs fuites par des latinos tatoués à bord d'une grosse décapotable rouge. La mustang d'Aaron (Pnj) disparaît dans les champs de céréales et la voiture de Milano (pnj) s'échappent seul par l'interstate 70, on ignore où ils sont partis. 

   Les Pjs se dirigent alors vers Kansas city. A l'entrée de la ville, la décapotable du gang de Latino se fait cribler de balle par la Garde Nationale, accompagnée de blindés. Les Pjs s'infiltrent jusqu'à l'aéroport au nord de la ville. Un pont aérien y a été installé. Jaimie se fait capturer par des milices Z-Corps et révèle des symptômes inquiétants au moment de tests effectués par des agents de la société OneWolrd. Pter,

   Terry et Katia sont capturés à leur tour et embarqués dans de gros avions de transports. Alors que leur avion décolle, les Pjs entendent le bruit de bombardements...

 [ L'état-major de l'armée américaine, dont les méthodes d'interventions qualifiées de "barbares" par les médias et ayant conduit à de nombreuses bavures, a envoyé une escadrille de l'US Air Force depuis la base aérienne de Wichita, qui a bombardé l'Interstate 70 depuis Kansas City. Les villes de Lawrence et Topeka sont sous les flammes. ]

Scénario - CLINIQUE APOCALYPSE .LIEU : Wichita, Kansa  2ème épisode 

Enfermés comme patients dans une clinique OneWorld avec des morts à leurs trousses.  Scénar. Ecran - 6 Pjs : Eagle, Pter, Terry, Jaimie, Sandy, Katia 

    Après avoir échappés au triste sort des habitants de Lawrence, les Pjs atterrissent sur la base de l'US Air Force de McDonnel de Wichita (la plus grande ville du Kansas), tenue par l'armée. Après avoir été récupérés dans les camionnettes blanches de la OneWolrd, par le jeune Z-Corps inexpérimenté Eagle, ils sont conduits dans une Clinique appartenant à la société. Ils subissent une série d'examen médicaux sous la surveillance de médecins et de vigiles Z-Corps.

   En piratant un ordinateur, Katia apprend que depuis 6 semaines une maladie inconnue frappe les Etats-Unis. Seuls quelques activistes écologiques ont accusé la Société OneWorld, connue pour ses travaux sur l'analyse de l'eau, d'être à l'origine de cette infection particulièrement contagieuse. Et seuls quelques franges religieuses à Topeka réagissent, en organisant le boycott des produits OneWorld et des manifestations devant leurs locaux.    

   Eagle, la jeune recrue Z-Corps, apprend par King, le chef de la milice que la clinique est menacé par des bandes organisées qui errent dans Wichita, la plus grande ville du Kansas, en proie à la violence et aux émeutes. Afin de d'échapper, King a réuni quatre autres Z-Corps, contre la dizaine d'autres Z-Corps restés fidèle à la OneWorld. Avec Eagle, ils observent sur les caméras de surveillance les allers retours entre le 3ème étage et le sous-sols du Docteur Walt Belaware.

 

Eagle, King et ses Z-Corps et Paquito, un jeune mexicain pris d'une criste mystique suivent dans un entrepôt attenant à la clinique le Docteur Walt et l'infirmière Lucy-Marie, portant Jaimie la mascotte des Jayhawers et Neil, un ex-black Panthers ami de Sandy, présentant des symptômes d'une contamination du virus. Eagle y découvre des 'patients' de la clinique infectés sanglés à des lits, des électrodes branchés sur leur boîte crânienne. Ils sont tous dans des états avancés de mutation, leur organisme ayant subi pour certains une dégradation ou une décomposition importante, d'autres non. Le Docteur Walt libère ses patients ainsi qu'une monstruosité, un être humain devenu une énorme masse de chair, aux bras démesurés à la puissance physique surhumaine. Walt en s'enfuyant, ouvre les portes de l'entrepôt, et les bandes organisés des rues s'y précipitent et s'affrontent aux Z-Corps et 'patients' infectés. Eagle, préférant la survie à l'héroïsme, abandonne 'lâchement' Jaimie à son sort ('devenant une créature errant dans la clinique').

    L'infirmière Sigourney drogue Sandy alors qu'il dort avec Carla. Elle hypnose la jolie serveuse, qui distrait de sa nudité les Z-Corps posté devant l'ascenseur menant au 3ème étage. Sigourney taze les gardes, s'emparent de leurs cartes magnétiques. Terry avertit par Bane, le petit ami de Blue et capitaine de l'équipe de foot de Lawrence, bloque l'ascenseur et porte un coup mortel à Sigourney. Il trouve sur elle, une vieille carte de visite portant le nom de TrueThing.

Pter reçoit des messages de Minerva, sa petite amie de la Fac et seul amour de sa vie, prisonnière de la clinique.

    Les Pjs pénètrent au 3ème étage. Pter découvre sur un ordinateur qu'il y a 4 semaines une panique a eu lieu à New York, les médias parlaient de grèves et manifestations massives, alors qu'en réalité aéroports et autoroutes ont été prises d'assaut par peur d'un virus ; la garde nationale a contrôlé les foules. L'étage regroupe des équipements high-tech. Le docteur Walt capturé par Eagle est contraint à récupérer dans le laboratoire de microbiologie des vaccins en échange de son évacuation dans l'hélicoptère sur le toit du bâtiment. Les Pjs s'enfuient dans l'hélicoptère piloté par Terry  sous la menace des patients infecté et de la gigantesque créature. Sandy fait une chute mortelle du toit en acceptant héroïquement d'être parmi les derniers à quitter la clinique OneWorld. Il saute alors que l'hélicoptère est en vol stationnaire à quelques mètres du bâtiment. Pter se brise le bras en s'accrochant et perd l'unique vaccin qu'il avait récupéré pour sauver Minerva. Les Pjs, ainsi que Blue, Bane et Carla, se réfugie derrière un barrage militaire en plein coeur de Wichita, en proie d'attaques d'émeutiers. L'armée récupère le Docteur Walt Belaware et la sacoche contenant les vaccins. Le lieutenant Andrew Mc Donnel du barrage les fait soigner et retirât ses hommes au matin. Les Pjs se trouvent perdu en plein Wichita. 

  Blessures : Terry, un coup de couteau dans le pied..Pter se brise le bras droit. Eagle : une balle dans l'épaule tiré par un Z-Corps. Exp. :  Pter, Terry, Katia, Eagle 'Greffin' : 1 Point de  Cojones, : 6 points de P.P.   

Scénario : De La neige en Septembre  

  LIEU : WICHITA, KANSAS   3ème épisode  Rencontre avec des enfants fantômes et un gang dans le Couvent des Soeurs Saint-Joseph scénar CB n°4, 2011 - 4 pjs : Eagle, Aaron Bane (Befa), Walt

 

La nuit est tombée sur Wichita en cette fin d'été caniculaire. Réfugiés sur le barrage militaire sur la E-Lincoln Street, les Pjs sont pris en charge par les soldats sous les ordres du lieutenant Andrew Mc Donnel.

    Ce dernier fait évacuer par hélicoptère Blue, Terry, Katia, et Pter. En même temps il envoie son dernier véhicule blindé trouver une voie d'évacuation au milieu d'une ville en proie aux émeutes. Le lieutenant reste avec 4 de ses hommes pour protéger les Survivants : le Docteur Walt Belaware, travaillant pour la Société OneWorld, Bane, le capitaine de l'équipe de Lawrence, Eagle, l'ingénieur aéronautique et ex-Z-Corps, blessé par balle au flanc. Ils sont rejoint rapidement par Aaron qui a réussi à atteindre ce cordon de sécurité, in-extremis à la faveur de la nuit après avoir erré plusieurs jours dans les ruines de la ville.

   Eagle n'est pas transportable et nécessite des soins d'urgence. E-Lincoln Street aboutit sur une immense bâtisse du XIXème siècle. C'est le Couvent des Soeurs de Saint-Joseph, siège de la Via Christi Health System, un organisme qui gère un grand nombre d'hôpitaux au Kansas. Le lieutenant et ses hommes accompagnent les Survivants pour trouver du matériel médical permettant d'opérer Eagle.

Le bâtiment semble abandonné et avoir été victime de vandalismes et de pillages. Ils y sont accueillis par des décharges d'armes automatiques. Après que les soldat eurent pénétrés à l'étage supérieure à la recherche des occupants, le docteur Walt, Bane, Eagle et Aaron se retrouvent au pied de l'escalier monumental au coeur de la vieille bâtisse. Aaron s'étant vu confié le Berreta, l'arme de poing, du Lieutenant, il est le seul à monter à l'endroit d'où leur provient les bruits d'une lutte. 

Il découvre le corps mutilé du lieutenant, le bras sectionné à l'arme blanche. Il s'empare sur son cadavre, de son fusil d'assaut (un M16-A4 ), mais sa radio a disparu. Une ombre masquée s'éloigne alors qu'Aaron manque son tir.

Pris d'une fièvre soudaine, Bane aperçoit errant dans le bâtiment une petite fille en longue robe et au regard étrange, serrant dans sa main un ourson en peluche. Bane comme hypnotisé semble la reconnaître un instant ou la prendre pour une autre, la suit dans la pièce suivante. Un garçon d'une dizaine d'année à peine, dissimulant son visage derrière une mèche de cheveux, le tient en joue avec un shotgun et de l'autre main tient un énorme sac. Les enfants s'enfuient, accompagnés par deux autres enfants. 

 

Les Pjs traversent la cour intérieure pour rejoindre les blocs opératoires situés dans une autre bâtisse, quand le vrombissement de moteur de bombardiers se fait entendre à quelques km de là. Les lourds avions lâchent par grappe des fusées éclairantes plongeant la ville sous une lumière crépusculaire- orangée. A l'autre bout de la ville il commence à bombarder les quartiers, se dirigeant peu à peu vers la zone où sont réfugiés les Pjs.

Effrayés par les grognements qu'ils perçoivent dans le bâtiment des blocs opératoires, ils tentent de se réfugier dans l'intendance. Un autre groupe de Survivants s'y est réfugié depuis plusieurs jours, quand les employés de la Via Christi ont évacué les lieux. George leur leader, un simple informaticien ayant sa propre boîte avant toute cette folie, a réussi à mettre sa famille à l'abri (sa femme et ses trois jeunes enfants), dans une cave aménagée. Une jeune femme du nom de Kéri travaillant dans le parc d'attraction de la ville et Lucas, un employé de la maison de retraite voisine, se sont mis sous sa protection.  

 

Bane émet soudain des bruits de souffrance, et un jet de sang glisse entre ses lèvres. Le Docteur Walt l'abat froidement devant les yeux médusés de George.

Pris en tenaille par le gang des hommes portant des masques blancs de hockey, le Docteur Belaware parlemente avec leur jeune homme sec qui leur tient de chef. Parmi les plus petits de sa bande de 40 gars, celui-ci cache le bas de son visage derrière un simple foulard noir. Il se fait appeler Murphy et tient ses tueurs d'une main ferme alors qu'ils sont assoiffés de vengeance : les "enfants-fantômes" du foyer pour orphelins lui ont volé deux kilos de cocaïnes et un grand sac de meth, de quoi se refaire une vie en dehors de zones contaminées. 

Sous la menace des bombes, le Doc. contacte avec le talk walkie de feu Lieutenant Andrew Mc Donnel l'état-major à Washington. Walt promet d'apporter une solution, un vaccin à l'épidémie, en échange de sa vie au général Dunwoody, porte-parole du gouvernement.

Des véhicules blindés arrivent récupérer le Docteur Belaware, George, Kéri et Lucas, et Eagle qui persuadé de la transformation de la famille de George les abat froidement avant que tout le monde soit embarqué par les militaires. Le gang de Wichita s'échappe sur les motos de Hells Angels, tandis que Aaron s'enfonce avec la petite troupe 'd'enfant-fantômes' dans les sous-sols de l'ancien couvent.  

Le convoi militaire quitte Wichita par l'autoroute de Kansas Turnpike, alors que cette partie de la ville à présent sous une pluie fine de cendre causée par les bombardements est épargnée de la destruction.

Exp. Eagle, Aaron, Docteur Walt : 1 point de Cojones, 3 points de P.P.

 

 

Scénario : Débats houleux à Fort Leavenworth  

 LIEU : LEAVENWORTH, KANSAS . 4ème épisode. Création originale : Débat télévisé avec Bryan Clarck en direct d'une prison militaire de haute sécurité  Scénario Sly- 5 Pjs : Eagle, Pter, Terry, Buck, Walt  Fin Semaine 4 .  

 

 

Ci-dessous L'USDB .  

Traversant un paysage dévasté, le convoi militaire et l'hélicoptère ont finalement évacué les Pjs ( Pter, Terry, Walt, Eagle avec Katia, Blue et Carla ) à l'USDB de Fort Leavenworth. Cette redoutable prison disciplinaire de haute-sécurité est en pleine "Zone rouge", à quelques km au nord des villes bombardées du Kansas City, Topela et Lawrence.    

 

 Située au bord du Missouri, et à la frontière de l'Etat du même nom, cette prison accueille normalement d'anciens détenus militaires réputés dangereux mais un important déploiement de forces militaires a été mis en place pour encadrer les centaines de civils évacués des villes contaminées ayant subies les attaques au napalm de l'armée. Toutefois, les réfugiés y sont parqués comme des animaux.

Ses anciennes tours d'usine, faisant penser à des chambres à gaz, font disparaître les civils infectés décédés dans ces murs. Brûlés les cadavres se révélant plus efficace que des les enterrer dans le cimétière de 300 tombes attenant comme ce fut le cas dans les premiers jours, car les morts se relevaient. 

   Datant de 1874 et modernisé récemment, l'USDB a été transformé en laboratoire secret de l'armée pour rattraper son retard sur la société Oneworld dans sa recherche d'un vaccin pour stopper la pandémie.

    Le Docteur Walt Belaware en échange de la protection de sa famille a accepté pour le Général Dunwoody, porte-parole du gouvernement, de produire un vaccin à partir des cellules souches récupérées dans le laboratoire de la clinique Oneworld de Wichita. Le docteur Atazi dirige le laboratoire installé dans les profondeurs de la prison. Les recherches de la CDC - dépassée par les événements, s'étant révélé vaines, le docteur Walt entreprend des tests sur des cobayes infectés et non infectés. Il a 6 heures avant pour présenter un résultat lors de l'intervention télévisée en direct du dôme de la prison avec la célébre journaliste Tracy Yang de CNN. Juste avant la prise d'antenne, Walt s'inocule l'un des trois vaccins qu'il a réussi à créer. Il commence à être pris de frisson.

Buck, l'informaticien en action dans le laboratoire du sous-sol de la prison

 

 

 

    Pendant ce temps, Pter et Terry, sous surveillance dans leurs cellules, rencontrent leur voisin Buck, un jeune informaticien. Ce dernier pirate le système informatique de l'USDB et découvre que l'ex. compagne de Pter a fait partie des réfugiés du Fort. Malheureusement, leur enquête auprès de l'administration leur apprend qu'elle est décédé dans ces lieux.

    Un 'patient', parmi les détenus militaires réputés les plus dangereux, s'échappe des sous-sols où avec ses co-détenus ils sont maintenus au secret pour des expérimentations. Il s'avère infecté et enlève Eagle dans le système de ventilation. Il le mord et celui-ci entame un processus de mutation arachnéen. Eagle s'en prend à Buck alors assistant de Walt, lui arrachant la main gauche ; celle-ci doit être amputé par le Docteur Atazi pour lui éviter une infection. Eagle est maîtrisé après été gravement blessé en recevant plusieurs balles des militaires présents. Enfermé dans un cage en verre, on lui injecte le vaccin mis au point par Walt alors qu'il agonise afin de prouver son efficacité. Mais le vaccin agit différemment sur Eagle qui s'échappe par le conduit d'aération de sa cellule.

Le débat télévisé a lieu dans le bureau du docteur Atazi, sous le dôme. Le Général Dunwoody atterit avec son hélicopètre en provenance de Washington, en compagnie de Tracy Yang, la présentatrice vedette de CNN et des agents de la CIA.  Bryan Clark présent par l'intermédiaire d'un écran, installé quelques part aux Etats-Unis, se défend publiquement des accusations qui ont été adressées à son encontre. Le riche propriétaire de Oneworld veut prouver son avancée dans ses recherches sur le gouvernement. Il accuse l'armée d'inefficacité et d'être responsable du virus, et plus personnellement le Général Dunwoody de la mort de milliers d'innocents américains lors des bombardement du Kansas. Le Général et Walt accusent Clark à leur tour d'avoir propagé le virus, en tant que 1ère compagnie de contrôle des eaux du pays. Sur l'état d'avancement du vaccin... 

 

   Pter, Terry et Buck s'emparent de la régie installée un étage en-dessous et les obligent à diffuser en direct une info affirmant que la Oneworld est à la recherche du Patient Zéro, de même que des images des caméras de video surveillance montrant les conditions d'emprisonnement des détenus militaires. Pter et Terry, qui se sont emparés d'uniformes et d'armes militaires assistent au débat lorsque Buck est reconnu en direct à la Tv par les agents de la CIA, les deux hommes s'interposent.

  Eagle, qui a réussi à ramener des profondeurs de la prison les déténus en train de muter, se jette sur Tracy Yang. Celle-ci lui échappe de justesse. Et lorsque les créatures surgissent en nombre dans la pièce, Clarck vient d'annoncer avoir équiper les Z-Corps d'un équipement capable de lutter contre l'épidémie et de demander au Congrès des Etats-Unis de reconnaitre l'existence ces unités pour assurer la sécurité nationale.

Ci-dessus- Les unités Z-Corps prouvent leur efficacité technologique, en nettoyant l'USDB de formes mutantes du virus.

  L'efficacité de ses inventions hight-tech est prouvé dans la seconde lorsqu'un gaz, "l'agent gris" et des munitions spéciales sont projetés par les fenêtres du bâtiment. Trois hélicoptères estampillés Z-Corps viennent de lancer l'assaut sur l'USDB. Ses équipages choisis sur le volée sauvent en direct civils et militaires des griffes des créatures.

    Eagle meurt sous les caméras de tv, par les Z-Corps. Walt connaît les affres de souffrances dû au vaccin, et brise la dernière éprouvette contenant la formule. Il a enregistré sur le telephone portable de Buck les données exactes pour le reproduire, et fourni de fausses données sur les ordinateurs de l'armée.  

    Au milieu des civils (y compris Katia, Blue, Carla) qui embarquent dans les hélicoptères Z-Corps, les Pjs ( Pter, Walt, Buck)   montent à bord de ces énormes engins de transports. Alors que Terry hésite, il est débarqué sans remord par le Général et les agents de la CIA (sous les yeux de Tracy Yang) en pleine campagne. Exp. 3 P.P. 1 pt de Cojones Pter, Terry, Buck, Walt.

PNJ : Général Dunwoody

PNJ : TRACY YANG de CNN

 

SUNDAY NIGHT FEVER 1ère partie

LIEU : LAWRENCE, KANSAS   5ème épisode  A la recherche de l'origine de l'épidémie dans un laboratoire secret...  6 pjs : Pter, Restar, Terry, Buck, Aaron, Rhodes (J.s.) Semaine 5 .

 

 

SEMAINE 5 : L'épidémie est encore limitée à certains territoires.  Des milliers de manifestants descendent dans la rue à Washington. Le niveau d'alerte sanitaire est élevé à son maximum dans de nombreux Etats car sont touchés par le virus : l'Arkansas, le Tennesse, le Texas, la zone du Missouri à l'Oklahoma, Los Angeles, New-York, la Nouvelle-Orléans, Sabrinas au Mexique. Obama lance un décret d"état d'urgence et a fait voter au Congrès la création officiel des Z-Corps afin de soutenir et contrôler l'efficacité militaire. La plupart des bataillons américains situés au Moyen-orient sont rapatriés. Certains pays étrangers envoient des renforts. Le Général Dunwoody est contraint de démissionner et reconnu coupable d'avoir déclencher les bombardements sur Topeka et sa région. Il est emprisonné en attente de son jugement, et remplacé par le Général Ted O'Grady. Les espaces aériens civils et commerciaux sont fermés, sauf pour les militaires. OneWorld met en place une politique de communication dans les médias : des message informatifs recommandent de ne pas faire de bruit, ce qui attire les "Hostiles". OneWorld se donne comme mission d'enrayer la contagion et d'en comprendre l'origine. Le complexe hospitalier de Lawrence a été une cible prioritaire lorsque le gouvernement a combattu l'infection autour de Topeka en recouvrant la région sous un nuage de napalm.

 

LA PARTIE :  Les Pjs après avoir été évacué de l'USDB de Leavenworth ont été formés pour intégrer les Z-Corps au quartier général de Forbes, à quelques kilomètres de Topeka, une enclave encore à peu près sûre...

JOURNAL de RESTAR, ex-détenu de l'USDB, contrôleur Z-Corps participant à l'extraction de donnée sur l'origine de l'épidémie sur Lawrence. MISSION EXT-KS-LAW-PoToH1 -

"Six heures. Le décompte vient de s'enclencher sur nos montres et les secondes commencent à s’égrener lentement mais sûrement. J'ai presque l'impression d'entendre un tic-tac, même si cette montre est numérique. Une montre qui ne nous indique pas l'heure mais notre espérance de survie. Une fois arrivés à zéro, "nous ne serons plus sauvables", dixit le briefing. Nos chances sont trop minces. C'est court, six heures, mais bien suffisant pour crever.

   Nous sommes sur ce toit, moi, Buck le hacker manchot, Pter le russe croyant, Terry le pilote, Aaron l'avocat dit "l'intello" et Rhodes le chef. En dessous de nous, les six étages de l'hôpital. Et à côté de l'entrée, le petit bâtiment qui nous intéresse. Les locaux de la firme Soulborne Inc. qui fait dans la thérapie génique. J'ai pas tout compris au bla bla, mais en gros, ils voulaient soigner les gens au plus petit niveau, celui du code génétique. Au briefing, ça parlait ADN et code génétique. Pas mon domaine. Tout ce que je sais, c'est qu'apparemment, dans ce petit bled du Kansas, tout a commencé. C'est d'ici que l'invasion de créatures mort-vivantes a commencé. Et il se pourrait bien que les types jouant avec le génome humain aient été à l'origine de tout ce merdier. Putain. Toujours la faute des scientifiques fous. Notre mission : rejoindre les locaux de ce laboratoire et récupérer tout ce qui pourrait être utile. Pour comprendre. Et trouver ce qui pourrait être le "Patient Zéro selon la One World. La source, le premier d'entre tous. Et si il y a des survivants, on embarque aussi. Mais le risque d'en trouver est foutrement faible. La ville pue le cramé. Normal après le largage de quelques tonnes de napalm. Cette saloperie ne fait pas fondre que les vietnamiens et seuls les bâtiments les plus costauds ont survécu à ce bombardement. Puis, un coup d'Agent Gris, ce gaz magique qui limite la mobilité des créatures. Il a sûrement un effet sur nous aussi, mais on ne sait pas. On risque notre vie, mais c'est peut-être ce gaz de merde qui nous butera. Cool, la vie de Z-Corps. Arrêtons de blablater sur l'introduction, venons-en au fait.

 

Le toit. Une porte. Je l'ouvre, nous descendons. Cinquième étage clean. Nous redescendons par l'escalier utilisé qui s'arrête là. Il va falloir trouver un autre moyen pour descendre. On vérifie les pièces sur le chemin, des morts bien morts. Une double porte menant à l'escalier. Barricadée. Poutre et chaîne. Du bruit derrière. La mort derrière. Direction le monte-charge et son échelle de service. Je descends le premier. Devant, toujours devant. Au troisième, traces d'incendie. L'échelle est morte, il faut trouver un autre passage. Les autres descendent. Pter le russe tombe et s'arrête au deuxième en se retenant aux parois. Il moufte pas trop. Solide, le russe. Terry, le pilote, tombe. Sur le russe. Il est costaud le russe et arrive à les arrêter au premier étage au prix de son poignet qui se casse. Costaud, je respecte ça. Terry, le pilote lui est dans les vapes et profondément. Je respecte moins, ça.

   Nous, on descend pour les secourir, mais il faut arriver à l'escalier. Sur le chemin, un grand couloir aux murs noircis par le feu. Le sol est recouvert d'un immense amas de cendres. C'est comme la neige d'un hiver canadien sauf que là, c'est sûrement la cendre de corps calcinés. On avance en bousillant le crâne des corps qui se trouvent sur notre chemin. Jamais trop prudent. Et il y en a un qui me chope le bras. L'enculé. Rhodes, le chef, tire juste mais le bruit réveille d'autres créatures. Ils l'avaient dit au briefing. Le bruit et la lumière. D'ailleurs je crois que Pter, le russe, a des minuteurs de cuisine pour servir d'appât. Dommage qu'il soit coincé dans une cabine de monte-charge. On ouvre le feu, tous. Rhodes est blessé par une balle perdue. Pas un "hostile" mais une des deux têtes qui essaie de se servir de ses mains avec un flingue. Par le berreta qu'il a confié à Buck. Un manchot en plus. Les hostiles sont dégommés mais une deuxième balle perdue dégomme Rhodes. Toujours le manchot. On ne peut pas lui en vouloir, c'est un gamin pas formé mais bon... Je lui demande contacter le central pour nommer un nouveau chef, mais après leur avoir parlé, il dit que le central veut qu'on se démerde. Putain. Quelle bande d'enfoirés. Dire qu'on est dans ce merdier avec rien. Pas de corde, pas de fusées éclairantes ou autres sources de lumière pouvant attirer les hostiles au loin. Pas de casque. On est presque à poil et en première ligne. Ils voudraient qu'on crève, c'est pas mieux.

 

Pendant ce temps, nos comparses ont atteint le rez-de-chaussée en tombant. Pter le russe s'est bousillé l'épaule. Terry est tombé sur la tête mais est juste groggy. Il n'y a pas de justice.

J'utilise une de mes grenades crematoria pour détruire le corps du chef et des "hostiles". Il ne reviendra pas en ennemi.

   On retrouve les autres et on se dirige vers notre cible. Direction le sous-sol. Plein de paperasse, ça me saoule de fouiller là-dedans. Je laisse les autres chercher alors que je monte à l'étage seul. L'étage est vide, mais une porte fermée émet de la lumière. Il y a quelqu'un. Quand j'ouvre, je me retrouve face à un grand type noir, avec des dreads et un fusil. Une fois qu'on baisse nos flingues tous les deux, on discute. Le Capitaine Zoom est là depuis le début et est arrivé à survivre. Bon point. Je ne préfère pas lui demander à quel prix, même si ses propos incohérents me font penser que tout n'est plus forcément à sa place dans sa tête. Tant pis, on l'embarque avec nous.

On rejoint les autres qui ont terminé leurs fouilles. Mauvaise nouvelle : Soulborne Inc. a été rachetée, il y a quelques mois avant le désastre, par la GENOMIC TRUST une grosse boîte qui ne nous dit rien. Le labo a été réorganisé et "nous ne sommes plus que dans une antenne administrative". Rien sur ce qui se faisait au labo. Selon les bons de livraisons, tous l'équipement de pointe est livré à trois kilomètres de là. Fait chier. On a les noms des scientifiques, détachés auprès du Memorial Hospital afin d'y bénéficier de cas cliniques.

 

Je propose qu'on informe maintenant le central qui voudra sûrement qu'on aille sur place. Les autres sont pas d'accord. La volonté du nombre l'emporte. Fait chier, j'aurais aimé que le chef ait encore été avec nous. Il est décidé de remonter sur le toit et d'appeler le central pour qu'on vienne nous chercher. Remontée sans encombres. Le manchot appelle. Vu sa tronche lorsqu'il parle, j'ai l'impression que le central veut plus d'infos. Il refuse de les donner directement. Fait chier, j'ai pas envie que ça me retombe dessus, je sais qu'on m'a à l’œil. J'ai peur qu'on se prenne un sacré coup dans la gueule, les huiles du central aiment pas que des troufions comme nous essaient de décider du déroulement des missions. Même si nous sommes sur le terrain nous, pas confortablement calés derrière un PC sur un fauteuil doublement renforcé pour pas abîmer les petits derrière fragiles des décideurs. L'hélico arrivera pas en avance. On nous dit d'attendre la fin de notre délai. Il sera là quand notre montre indiquera zéro. Elle indique actuellement deux heures. Et on attend." Publié le 27 décembre 2013

Temps de Guérison : Pter : Gravement Blessé : épaule gauche fraturée et poignet droit fracture mineure : 2 semaines, - 2 D à toutes les actions jusqu'à la guérison.

 

 

SUNDAY NIGHT FEVER, suite et fin.

LIEU : LAWRENCE, KANSAS  6ème épisode. Rejoindre le labo secret   scénar Z-Corps Ldb- 8 pjs : Milano, Pter, Restar, Terry, Aaron, Buck, Walt, Zoom.

Semaine 5

 

SEMAINE 5 : Message d'information de JOHN HARVEY DONALDSON  - chef de la gestion des unités Z-Corps au Z-team :

" Le monde est progressivement ravagé par une pandémie, et son sauveur, mon ami Bryan Clark vient d''être victime d'une tentative d'assassinat. Alors que Clark, le créateur de OneWorld, s'apprêtait à donner une conférence de presse au sujet d'information sur l'origine du virus, on lui a tiré dessus dans le siège social de sa compagnie à Savannah, en Géorgie. Personne ne sait où il est à l'heure actuelle. Donalson a mis sa famille et ses enfants à l'abri du danger. Tous les hélicoptères Ow ont été détournés de leurs missions pour assurer la sécurité du siège social. Les Z-Team sur le terrain seront secourus aussi vite que possible... "

 

 

 

  'Être un héros.' par Milano/Diesel

    Moi le petit émigré né à Milan, celui a couru les castings sans jamais décroché un seul rôle, aujourd'hui je suis quelqu'un. Quand je repense aux dernières heures passées au Bowling Paradise de Lawrence, à mon entrée au sein des Z-Corps, à la chance qui m'a été donnée de briller dans ces pubs pour les soupes de poisson, et à cette dernière journée je remercie mon karma...

    Ce matin, dans l'hélico qui m'emmenait au Memorial Hospital, je ne me sentais pas très fier. J'avais encore les paroles de mon agent en tête « C'est ta chance de devenir un héros ! » et je m'y accrochai les jambes tremblantes. Même ce médecin, Walt Belaware, assis à côté paraissait plus crédible que moi...

Et niveau crédibilité j'allais encore en perdre un peu dès mon arrivée en me tordant la cheville à la descente de l'appareil... Dans ce cas-là, autant se faire discret, observer et agir en temps et en heure... Belaware a l'air de connaître son sujet, il parle de patient zéro, de Bryan Clark, et on l'écoute. Le grand Restar en vient même à le considérer comme le chef... Je les ai suivis dans les profondeurs de l'hôpital, à la suite de Zoom, le mec un peu bizarre qui a l'air de maîtriser le coin comme sa poche... Son équipe bat un peu de l'aile entre un Buck informaticien manchot, Pter un architecte aux bras pétés, Aaron le petit intello a l'air cool, quant au pilote, Terry il ne dit pas grand chose...

Celui au regard un peu perdu, Zoom, annonce qu'on va devoir passer par la morgue pour rejoindre le parking, l'architecte semble s'étrangler... J'ai du mal à me dire que je suis en train de participer à une mission aussi importante, que la OneWorld m'a envoyé ici alors que je suis si important à leurs yeux... En tout cas même si j'avais à cœur de bien faire je n'en menais pas large là-dessous... Est-ce que j'étais vraiment fait pour ça ? Être un héros ça ne s'improvise pas.

Dès les premiers grognements dans mon dos je sentais que ça allait être une longue journée... Les gars n'avaient pas paniqué, juste accéléré le pas, mais avec Aaron il faut croire qu'on avait moins l'habitude, parce qu'on s'est retrouvé vite bloqué derrière le groupe devant 5 hostiles... Si j'avais su j'aurais peut-être fait un peu plus d'entraînement au tir, parce que deux tirs ratés face à des créatures qui veulent vous bouffer ça crée la différence, même maintenant je sens encore ces ongles dans ma chair... Je savais que ça n'allait pas le faire et malgré le coup de club de golf du cinglé Zoom qui nous emmenait, c'était déjà trop tard, Belaware ne s'est pas inquiété, il m'a injecté un truc, va savoir quoi...

Je ressens le besoin de protéger cette grosse bagnole... Comme si on m'avait programmé, préparé pour ça... D'ailleurs à la simple vue des combattants qui s'en approchent je sens la furie qui m'habite prête à se déverser sur eux, je m'élance, ils me mettent en joue et l'un d'entre eux s'approchent, il est différent, il me gratte le ventre, je me lèche les couilles, ça y est je me sens plus calme, je monte avec eux, ils m'appellent Diesel...

J'ai l'impression de les avoir déjà croisés, je crois. Ils parlent beaucoup et très forts... Le mec au volant a des yeux un peu étranges et il parle d'un Bâton Rouge, ça me donne envie de jouer, je me lèche les couilles...

Quelques minutes après notre départ, ils se mettent à hurler, on n'avance plus, ils parlent d'hostiles dans la rue...

Celui assis à côté de moi me place un objet bruyant autour du cou, il me l'attache et me balance par la fenêtre.

En tout cas 30 minutes plus tard, je me sentais vraiment mal, et je ne me suis pas montré très utile quand les gars sont tombés face à un chien affreux, dépecé, qu'ils ont dû abattre rapidement...

Belaware... Mais qu'est-ce qu'il m'avait injecté ? Mais pourquoi ils me regardaient tous comme ça ? Et moi qui voulait juste bien faire... Non, je ne veux plus de prise de sang, non tu ne me touches pas... je suis un héros moi !! Et pourquoi Buck le manchot, il me braque ? J'allais lui expliquer que j'avais peur quand il a tiré... Plus rien... Noir...

Un néon, une grande claque dans la tronche, je suis là, au même endroit, pas tout à fait, c'est le sous-sol mais je suis seul, je ressens les choses différemment... J'entends tout, je sens tout... Mais je ne parle plus, j'aboie... Je ne me pose même pas de questions, c'est simple, je suis un chien... Comment on aboie « réincarnation » ?

[Dans l'antre du capitaine Zoom, les parkings en sous-sol du Memorial Hosptial de Lawrence, la Z-Team rencontre les chiens de combat entraînés par Miguel Torres le gardien, ami de l'ingénieur au regard halluciné. Ils ont abattu un de ses molosses dressés pour déchiqueter leurs proies, avant de tomber sur Diesel qui protège l'énorme Hummer que Zoom a amélioré en le bardant de plaques de métal et d'un pare buffles de fortune. ]

 

J'arrive à bondir sur le marche-pied du coffre avant qu'ils ne repartent, j'ai vraiment un mal fou à comprendre ces humains et pas envie du tout de me lécher les couilles...

Deux portières qui s'ouvrent, c'est sûrement pour moi, je savais bien que Aaron le petit gars qui m'avait caressé n'allait pas me laisser là, pourtant tout ce que je vois ce sont les deux, Terry et Redstar, avec leurs gros bras et leurs flingues qui canardent à tout-va, Je retente de m'accrocher au coffre mais le gars avec son Bâton Rouge joue avec frein et accélérateur pour passer sur une humaine qui a fait rouler son petit.

 

Photo Owpad 'Buck' - parking du centre commercial de Lawrence. [ Des centaines d'habitants de Lawrence ont survécu aux bombardements au Napalm réfugié dans le centre commercial. En voyant le hummer blindé, ils tentent une sortie désespérée. Les Z-Corps forcent le passage pour échapper à la horde d'Hostiles qui les suit. Sammy, 14 ans, est projeté sur leur pare-brise ; Terry reconnaît des connaissances parmi les Survivants ]

zombiehelicostreetl

 Ils sont presque tous là, à part le fou et sa grosse voiture. J'entre dans une maison, Un accès vers le sous-sol, il y a dedans quatre humains avec des blouses blanches, et même une fille, elle est belle.

 

Photo prise par le Owpad de Buck du docteur John Clifford 

Les deux docteurs Avak Podokas et Luther Streinberg, une sommité dans la recherche en génétique, se sont réfugiés dans leur bunker laboratoire, avec la jeune chercheuse israélienne Mira Lovovich et le docteur John Clifford.La Z-team réussit à récupérer les données sur leur recherche pour la GENOMIC TRUST dans le Owpad et en ont transmis une partie au QG Z-Corps. Les dossiers papiers récupérés par Aaron.  

zombiu-review-screen-20 standard 5200

 

 

L'un des quatre humains paraît très nerveux. J'en vois un, Streinberg, qui sort une arme, un qui arrive à s'enfuir et qui déclenche un bip et Mira la jolie fille colle une balle dans la cuisse du grand costaud, Redstar- puis se fait poignarder par lui. Buck celui qui n'a qu'une main est branché sur un ordinateur et récupère des données.. Et l'autre au fond, celui qui sent la mort, il change, il est la mort...

Je me prépare à l'attaquer quand Pter un des humains me prend par le collier et me lance à travers la pièce en ratant le mort... J'arrive à reprendre mes esprits et à attaquer le mort, Clifford, au mollet, ça fera sûrement plaisir au gentil petit humain si je lui ramène ça, il me sourit et il met le morceau dans un sac ! Du coup, les dents du mort qui s'enfoncent dans ma gorge et qui l'arrachent me font à peine mal.

Je vois la maison dans les flammes. Même Zoom, le gars au Bâton Rouge, est avec eux, il a l'air penaud... Je suis devenu un héros.

 

Message de JOHN HARVEY DONALDSON  - chef de la gestion des unités Z-Corps à la Z-TEAM DIESEL :
"Le point de rendez-vous de la Z-Team Diesel est à Forbes Field Airport, situé à  9 de marche de Lawrence (soit 50km)."

 

NATHAN HEWES - responsable de la stratégie de communication OneWorld et Z-Corps- est devenu le porte-parole de la société depuis la disparition de Clark.

 

LES PNJ :

MIRA LOVOVICH, jeune chercheuse israelienne au service de Genomic Trust. 33 ans. 

summerglau46.jpg

 

JOHN HARVEY DONALDSON - chef de la gestion des unités Z-Corps. 50 ans. bras droit de la société Onewolrd.

Donaldson29-08-2008-30-g.jpg

 

NATHAN HEWES - responsable de la stratégie de communication OneWorld et Z-Corps- 35 ans.

Hewes-diapo-2

 

 

Exp : Pter, Redstar, Terry, Aaron, Buck, Walt /  Zoom (qu'une partie)

Blessé :

Pter - Temps de Guérison : 1 semaine.

Redstar - une balle dans le pied. Gravement Blessé.

 

EDEN

LIEU : RANCH ENTRE LAWRENCE ET FORBES FIELD AIRPORT

 

7ème épisode- Pris entre les Survivants, les Infectés et un gang de bikers, ils trouvent "refuge" dans le ranch de "l'Eden"...  Scénar supp. "8 Semaines plus tard" - 6 pjs : Pter, Walt, Zoom, Terry, Aaron, Katia

Semaine 5.

ranchC.jpg

 

SEMAINE 5

Katia est envoyée de FORBES FIELD Airport dans un hélicoptère Z-Corps pour sauver la Z-team, bloquée à Lawrence après avoir récupéré des scientifiques de Soulborne Inc. et Genomic Trust. L'hélicoptère est contraint de se poser à l'extérieur de Lawrence. Les Pjs tentent d'évacuer mais sont pris en tenaille entre les Hostiles attirés par le bruit du rotor de l'hélicoptère et la centaine de Survivants.

 

L'hélicoptère est abattu, alors que deux pick-up surgissent de la forêt qui borde la ville. Terry, Katia et Aaron se perdent dans le bois à la recherche des Survivants, pendant Pter, Walt, Zoom, Restar et Buck et les 3 scientifiques Lovovitch, Steinberg et Aval Podokas embarquent dans les picks-up.

 

Les pick-up les amènent dans le ranch du Pasteur Wilson Martin. Un gang monté sur des motos se dirige dans la nuit vers le ranch. Ils portent des masques blancs de hockey. A la demande de Walt, les familles du ranch se retrouvent dans l'église du ranch pour un sermon du pasteur. Les bikers attaquent avec des cocktails molotov. Cette diversion leur permet de libérer l'un d'entre eux, prisonnier de la communauté religieuse. Se faisant, ils libèrent les membres des familles du ranch infectés et transformés en créatures hostiles. Le biker et l'agent Z-Corps Leroy dont Pter retrouve les restes derrière l'autel de l'église leur servant à rassasier leurs appétits.

 

Zoom poignarde le Pasteur Wislon Martin. Sa fille le dénonce auprès de la communauté.  Walt s'empare d'un pick-up. Il s'enfuit avec Pter, Zoom, Restar et Buck et la petite fille du pasteur qui ignore la transformation de sa mère en morte-vivante. Katia faisant diversion avec ce que la nature lui a offert le plus généreusement, Terry,et Aaron tuent trois bikers et s'emparent de leurs motos et rejoignent le pick up. Zoom tente de jeter la petite fille dans les flammes de l'incendie du ranch. Ejecté de la voiture, il est abattu par Walt. Les trois scientifiques Lovovitch, Steinberg et Podokas sont introuvables.

 

La Z-team arrive à FORBES FIELD Airport. Le grillage de l'aéroport - réhaussé et renforcé - est déchiqueté à plusieurs endroit. L'installation militaires et l'infrastructure Z-Corps a été dévasté, nulle trace de vivants. L'immense incinérateur Z-Corps dégage encore une fumée acre- à ses pieds, un immonde amoncelement de cadavres en putréfaction.

 

PASTEUR WILSON MARTIN

prêtreRed-State-image-5-copie-1

Commenter cet article

SLY 15/09/2014 09:44

Merci de ton commentaire -Js, et oui on arrive à bien s'amuser avec de l'intensité dramatique malgré tout :) !

JS 14/09/2014 19:45

Qu'est ce qu'on a ri ! Merci encore, quel drame, quelle angoisse, que de rebondissements!!! Et n'oubliez pas, dans le CHAOS la seule valable est la Loi du plus FOU !

Sly 14/09/2014 17:00

Nouveau compte rendu fait, n'hésitez pas à commenter - :) !

Sly 04/07/2014 12:11

tu peux évidemment faire des suggestions sur comment approfondir ce perso ;)

Sly 04/07/2014 11:40

ok cool Damien, on essayera de s'éloigner de la caricature du teen movie avec ce sportif de haut niveau :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents