Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Voyageurs immobiles

Les Voyageurs immobiles

CRITIQUES CULTURE LITTERATURE JEU DE RÔLE CINEMA


Rois du monde de Jaworski

Publié par lesvoyageursimmobiles sur 4 Septembre 2013, 15:04pm

Catégories : #Littérature

Brennus et son butin

"L'histoire est un roman qui a été vécu". les frères Goncourts.

"Tu descendras le cours des fleuves et tu franchiras les montages.

Tu traverseras les forêts, tu vogueras sur les mers qui s’étendent à droite du monde.

Tes pas te porteront dans les royaumes celtes, dans les tyrannies hellènes et les lucumonies rasennas.

Partout, tu énonceras mon nom, tu célébreras mon lignage, mes voyages, mes exploits.

Tu seras l’initiale de ma mémoire, un bâtisseur de pont, un héraut sans armée et sans bataille."

Jaworski.

  

    Edité chez les Moutons électriques, les ROIS DU MONDE de Jaworski est un livre que l'on classe pour se faciliter les choses dans la fantasy celtisante. Bien au-delà de cela, Jaworski retrace et romance une épopée celtique à partir de récits mythologiques et des dernières recherches archéologiques sur ce peuple celte mystérieux.

   Le livre en-soi est passionnant, une fois dépassé l'opacité des huit premières pages, on commence à prendre ses repères.

   Ce roman veut sortir des clichés, anachronismes et contresens rattachés à la culture des Celtes d'où une méticuleuse prose s'attachant aux moindres détails du quotidien. Se déroulant dans la protohistoire d'un peuple, qui n'utilisait pas l'écriture pour se raconter, l'auteur a fait l'effort d'imaginer cette société d'après l'état actuel des recherches et nous offre probablement le portrait de ce peuple le plus fidèle qui soit.

   Il reflète bien l'idée qui définie le mieux la société celte : ce sont avant tout des tribus de guerriers, donc la guerre est le moteur de tout, à la fois des relations sociales et de l'économie. Et plus les chefs de guerre s'entourent de compagnons prêt à le suivre en contrepartie d'aide et de protection, plus leur pouvoir politique est grand. On dépasse donc tous les clichés de l'heroic-fantasy. 

  Mais l'auteur en restituant les croyances de ses héros restitue une ambiance fantastique imprégnée des légendes reconstituées permettant de l'aborder tout comme un livre de fantasy. La volonté de n'offrir aucun lexique, ni liste des personnages et des lieux et des cartes m'a tellement frustré que j'ai entrepris d'établir tout ce matériel dans un article évolutif. N'hésitez pas à venir le commenter pour le compléter.

PERSONNAGES

ALBIOS : le Champion, barde, 'd'extraction obscure'.

AMBIGATOS : roi mythique des Bituriges régnant vers 600 av. J.c d'après Tite-live, livre V. Le Haut roi de toute la Celtique.

AMBIMAGETOS : cousin de Bellovèse et Ségovèse

ARTICNOS : roi des éduen

COMARGOS : prince séquane

GUDOMAROS : le roi des Vorgannon, des terres osismes.

ORBIOTALOS : roi des Carnutes, fils de Secorix

SUMARIOS, fils de Sumotos, guerrier.

Lexique :

"à droite du monde " : au sud ; "à gauche du monde" : au nord.

"Ambatia" : sans doute Amboise, arrondissement de Tours. Ambatia aurait pu être le centre religieux et commercial d'origine de la tribu des Turones.  

"Amphore" : au néolithique (5000av.J.C) au Moyen-Orient (Iran) on cultivait déjà la vigne. Les grecs l'ont commercialisé, et les Celtes l'utilisaient en décapitant les amphores de vin.  

"Ausque" : peuple aquitain de l'Antiquité.

"aux trois coins du monde" : ? 

"Biturige" : les "rois du monde" en celte, leur nom a généré le nom de Bourges. Ils ont occupé un territoire allant de la Loire et la Garonne.  

Carnutes : peuple celte , occupant le sud-ouest du bassin parisien, avec Autricum (Chartres) et Cenabum (Orléans).

Corma : bière simple bue par le peuple lors des festins. Le froment était utilisé pour fabriquer la bière.

"Huile de cade" : genévrier aux propriétés médicinales. 

"ionien" : ionie, civilisation grecque antique, actuelle Turquie orientale.

"Lucumonie rasennas" : ville étrusque; rasennas étant le nom que les étrusques se donnaient eux-même.

"Lug" : principal dieu des Celtes.

NEMETON : sanctuaire. "Celui de Sologne cité par César, fôret-sanctuaire séparant Carnutes et Bituriges contient le plus important car commun à toutes les tribus celtes." 

"Le gué d'Avara" : ce nom désigne Avariko en Celte, soit Bourges, occupé par les Bituriges.

"Osisme" : peuple celte du finistère d'où l'allusion " au bout du monde" lorsque le héros évoque ces terres.

"Sayon" : vêtement court. 

"Gallicène" : 9 prêtresses "mythiques" de l'île de Sein prédisant l'avenir et prenaient la forme des animaux qu'elles voulaient. L'île de Sein est une île français située au large de la la péninsule bretonne,  à 8 km de la point du Raz.

 

  gaulois.gif

      

   Le livre est basé sur une légende racontée par Tite-Live, l'historien latin, dont il serait injuste d'en dire trop. On suit le destin de deux frères, Bellovèse et Ségovèse aux environs 600 avant notre ère. Une époque dont nous possédons peu d'informations. Sauf que quelques traces archéologiques, telles des objets aux motifs gaulois du début Vè siècle, confirment les phases d'expansion décrites dans la légende. 

Voici quelques faits qui résume l'histoire des Gaulois : les riches principautés construites pendant la période de Hallstatt (800 av. J.C.) s'écroulent ; des petites entités politiques les remplacent, dont les chefs se font la guerre ; puis les Gaulois entament une vaste expansion vers l'est et la Méditerranée jusqu'au IIe av. J.-C. (voir la Dame de Vix)

Commenter cet article

lesvoyageursimmobiles 18/09/2013 12:09

j'ai trouvé l'origine du mot Gallicène , mais ce n'est pas l'île qui est mythique mais ses habitantes ^^

lesvoyageursimmobiles 12/09/2013 15:33

Un peu comme chez nous quand on a décidé de faire des gaulois nos ancêtres officiels. Alors que quoi, les Francs aussi sont bien, non? Mais ce sont des contre-vérités..

lesvoyageursimmobiles 12/09/2013 15:14

Pour avoir fait mon début de mémoire d'Histoire en Galice justement sur la présence Celte en Galice, j'ai lu assez de livre à la fac de saint jacques pour affirmer que la galice n'est pas Celte
mais victime du nationalisme fin XIX qui cherchait alors à s'approprier une identité de résistant par rapport aux reste de l'Espagne. Et c'est vrai que la Galice fut la dernière à resister à
l'invasion romaine du à sa position géographique. Mais elle n'était pas Celte, il y a seulement des traces archéologiques qui prouvent la présence de marchands celtes mais pas de populations celte
ni de migration. Par contre il y a bien des Celtes ailleurs en Espagne, les Celtibères (et c'est bien là toute l'ironie de la situation au festival de Lorient). Les "descendants" Celtibères eux ne
revendiquent pas leur identité nationale autour d'ancêtres celtes, mais c'est lié bien entendu à l'histoire politique récente.

Lord Rhys blackstone 12/09/2013 14:35

la galice fut de peuplement celte, malgres sa position nordique d'apres ce que tu me dis. que les cotes chaudes et exotiques de la galice pour les celtes du nord soient prise pour une terre
mythique ne m'étonnerait pas.

lesvoyageursimmobiles 12/09/2013 14:22

J'avoue que je ne sais pas encore,je cherche, mais non je pense qu'il s'agit plus d'une île du Nord, lieu mythique par essence pour les Celtes...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents